Sérénité - Benoît Thiault

Avant

Après

La poursuite du jeu de l'avant/après se poursuit avec ce cliché, pris au large d'une plage de Saint-Laurent-du-Var. Peu coutumier des photos en bord de mer, je prends de plus en plus plaisir à cadrer dans cet environnement. 

Si la mer reste un des éléments centraux des compositions, l'ajout d'un premier et d'un arrière plan va souvent faire la différence. Pour peu que la technique photographique s'en mêle, les possibilités de rendus deviennent exponentielles. 

Ici, tout s'est décidé à la sortie d'un bureau. La lumière ambiante m'a poussé à trouver un spot, avant que la lumière ne baisse sensiblement. Cet îlot en perspective voyait les mouettes se poser et redécoller par intermittence. Malgré la dynamique que cela apportait, le cadrage méritait qu'une pose longue soit faite. Cette mer d'huile génère un calme, une sensation que tout se fige et correspondait au rendu que je souhaitais obtenir. 

Côté colorimétrie et paradoxalement, la dynamique du capteur du 7200 a été affaiblie : les couleurs se rapprochant le plus du moment vécu sont celles de la photo post-traitée. La faute au filtre à densité neutre et à une sous exposition voulue pour ne pas "cramer" le ciel. Il a donc fallu aller chercher les ombres, revoir la balance des blancs vers des tons plus froids tout en gardant la chaleur de ce coucher de soleil. J'aurai pu m'en sortir par un "blending" mais je ne suis pas fan de cet enfumage photographique qui consiste à empiler plusieurs fois un même cadrage exposé différemment.

Au final, le cliché développé sur un écran calibré bénéficie d'un meilleur équilibre colorimétrique. Sa dynamique est plus cohérente et les corrections apportées sur l'exposition ne génèrent que très peu ou pas de bruit selon les zones du cliché. Il est intéressant ici de comparer une vision sur plusieurs supports : ordinateur, smartphone ou tablette, le résultat pourrait vous surprendre ! 

J'attends vos observations et avis en commentaires, n'hésitez pas ! 

Powered by SmugMug Log In