Identité - Benoît Thiault

Identité


Identité fait partie d'un triptyque issu de la série consacrée au village des Mayons. Sa lecture, qui peut se faire en parallèle des deux autres clichés, est également possible pour le cliché en lui-même. 

L'on dit souvent que la lumière du matin est complexe à gérer. A l'heure de la prise de vue, le soleil tape fort en Provence. Le premier écueil de ce cliché est non pas la gestion de la profondeur de champ mais la luminosité qui entoure la bogue : ne pas trop la faire briller et dans le même temps, la mettre suffisamment en lumière pour qu'elle crée une harmonie avec le second plan. Ici, l'appareil est posé à même le sol.

Ne restait plus que l'ouverture du diaphragme à gérer pour obtenir ce flou qui n'objecte pas le premier plan. Le cadrage quasi-fixé, je veillais à ce que toits et branches amènent naturellement le regard vers la bogue. La gestion de la colorimétrie me déconcerta : les couleurs sont restées naturelles en post-traitement, grâce à une bonne balance des blancs effectuée en amont. Le live-view était impératif ici : il permettait de se concentrer sur le bougé des feuilles qui faisaient alterner les rayons du soleil sur le premier plan.

Ce cliché a fait partie de l'exposition La Violette des Maures (du surnom du village des Mayons) qui s'est tenue fin 2016 au Bérengoustain aux Mayons. 

Powered by SmugMug Log In