Le Gala Flass'Kids


Sur le modèle de l'événement organisé le 15 mars 2019, par la mairie de Flassans et visant à élire des Miss Carnaval, l'association Flass'Cool organisait en 2022, le 7 mai dernier, le Gala Flass'Kids. Reprenant le principe des concours de beauté, mais appliqué à dénicher les talents de nos jeunes concitoyens flassannais, respect de la loi oblige, l'événement était initialement prévu le 15 janvier 2022. Bien qu'engagée, la sortie de crise sanitaire ne permettait cependant pas (encore) de se réunir en si grand nombre... 

Qu'à cela ne tienne, les organisateurs, Sandra Giordano en tête, mais également Lusine Harian et Gwendoline Gazeau maintenaient l'événement, coûte que coûte, persuadées que les reports permettraient d'améliorer plus encore la soirée. 

La soirée ??? Le SHOW ! Rapidement, dans une mise en scène préparée et soigneusement calculée, parfaitement exécutée par DJ Pastor, les jeunes candidats s'élançaient non sans un trac parfaitement compréhensible. Et souvent, l'appréhension permet de se dépasser... 

Autour de chorégraphies et défilés maintes fois répétés et inspirés du film The Greatest Showman, les candidats et candidates se paraient de leurs plus beaux atours pour littéralement en mettre plein la vue à un public galvanisé par des prestations où la jeunesse en quête de triomphe se dépassaient. Ici, pour autant, point d'exubérance : ces candidats là sont des enfants, dans un âge où la mise en compétition n'a pas besoin de bénéficier d'un quelconque terreau supplémentaire. L'engouement général, matérialisé par une ambiance de folie (merci aux danseuses du Club Évasion), était bien présent. Familles, amis et proches de nos jeunes Flassannais ont rivalisé et à l'applaudimètre, ce sont bien tous les candidats qui méritaient de repartir couronnés. 

Côté photo, le set de lumières n'était pas des plus simples et, fidèle à ma pratique, je ne déclenchais qu'une fois ou deux le flash intégré à l'appareil, pour ne pas m'en servir une seule fois supplémentaire. Double raison à cela : la lumière artificielle me dérange profondément et je ne souhaitais pas déconcentrer les enfants et intervenants présents sur scène à coup de flash intempestifs. Cela limitait drastiquement les options pour rentrer des prises qualitatives. Peu importe, ce qui comptait était de prendre du plaisir à assurer deux heures de shooting pour le compte d'une des plus importantes associations du village, de part sa vitalité et son utilité au service du monde éducatif flassannais. Les prises de vue ci-dessous tournent à des valeurs ISO comprises entre 1000 et 3200, sur des vitesses allant de 1/40 à 1/400ème permises par un 17-50 constant à 2.8, un 80-200 à 2.8 constant également ainsi qu'un 18-200 glissant 4.5-5.6. 

Les images du show

Powered by SmugMug Owner Log In