Faisons connaissance ! - Benoît Thiault

Qui suis-je ?

Parfois, il est dur de se présenter et de rester objectif (merci la vanne de photographe...)


D'aussi loin que je photographie, j'ai toujours essayé de comprendre ce que je rentrais dans le boîtier et comment les réglages pouvaient influencer le rendu d'une photo. Cette volonté de compréhension résume ma façon d'apprendre : comprendre est essentiel mais être surpris par ses propres erreurs est d'autant plus enrichissant. 


La photographie n'est pas un don que je possède, ni un talent que j'exerce. Elle est le fruit d'un travail quotidien, d'une réflexion sur le monde environnant, sa course et ses trajectoires. Ce travail est perpétuel, inlassable : il dicte ma vision du monde, guide mon oeil et oriente mes choix. L'essentiel de ma démarche réside dans la captation des mouvements, qu'ils soient issus de l'observation de la Nature ou de celle des Hommes. L'idée principale de mon travail réside dans la nécessaire association entre ressenti et intention, entre une idée et sa traduction photographique, et ce, quel que soit le sujet photographié.


En parcourant les différents portfolios du site, vous aurez l'occasion de comprendre ma façon de voir le monde, ce que j'en retire et comment je l'interprète. Si vous êtes intéressé par un tirage, n'hésitez pas à m'envoyer un email en utilisant la rubrique Contact du site ou à vous laisser guider (en anglais) par la boutique interne du site. Bonne navigation, et au plaisir !

Mes influences

Qu'est-ce qu'une influence ? 

La subit-on, l'analyse-t-on ou sommes nous simplement tributaire d'une façon de faire que nous reproduisons inconsciemment ?

Salgado, Mark, Adams, qui sont ces grands noms ? Doivent-ils être morts ou déjà reconnus pour jouir d'une certaine reconnaissance ? Moirenc, Geloni, Dietrich, Nunkovics sont bien de ce monde et ils possèdent en moi une résonance tout aussi profonde que leurs aînés disparus.

Sûrement parce que leur travail vit devant mes yeux. Sûrement parce qu'au delà des rendus, je sens la démarche, sans qu'elle n'ait besoin d'être rappelée sans cesse. 

Et puis il y a des influences si anciennes que leur travail paraît inaccessible à la compréhension : Oddoart fait partie de ceux là. Pour tout un tas de raisons. Et c'est ce qui rend l'influence si subversive. Rien ne la définit plus que le flou qu'elle génère, le doute qu'elle peut faire naître et l'incertitude qu'elle renvoie à soi-même. La photographie étant également une affaire de confiance en soi, j'ai fait le choix de laisser ce(ux) qui m'entoure(nt) m'influencer. L'apport d'un oeil extérieur n'étant que la complétude de notre propre vision, il me semble capital de laisser la place à de multiples ressentis dans le processus d'évolution créative. 

Powered by SmugMug Log In